Dormir dans sa chambre avec bébé : comment aménager ?

Le co-dodo reste encore un grand débat, que ce soit au niveau des parents ou bien au niveau des experts, pédiatres et spécialistes de l’enfance. Si dans d’autres pays comme la Chine, le Japon, la Finlande, ou bien en Afrique, le co-dodo est naturel, en France, beaucoup de parents ont peur que ce soit une cause de mort subite pour leurs enfants. Pour cela, avant d’aborder l’aménagement de sa chambre avec bébé, il est important de rappeler quelques règles afin que le co-dodo puisse être avantageux pour les parents et pour le bébé.

Les règles de sécurité pour un co-dodo

Pour pouvoir dormir dans un lit co-dodo avec son bébé, il faut d’abord que la température de la chambre soit entre 18 et 20 degré, car trois personnes qui dorment dans une même chambre augmente la température de celle-ci.

Pour un lit co-dodo, optez pour un matelas ferme et plat. Choisir un matelas inadapté augmente le risque de mort subite chez l’enfant.

La troisième règle de sécurité est de faire dormir le bébé sur son dos, pour qu’il puisse bien évacuer la chaleur.

Évitez d’encombrer le lit pour un co-dodo. Dans ce cas, il faut enlever tout ce qui est inutile au sommeil, et qui peut surchauffer le lit, comme les peluches, couvertures, ou même l’oreiller.

Il ne faut pas faire de co-dodo, si l’un des parents a pris de somnifère ou autres types de drogues, du tabac, ou bien de l’alcool.

En co-dodo, il faut éviter à tout prix de mettre l’enfant entre les deux parents.

Quel type de lit choisir pour un co-dodo

Les parents peuvent opter pour deux solutions s’ils veulent opter pour un co-dodo. La première option est de vraiment avoir le bébé sur le lit parental, et la deuxième est d’avoir le berceau collé au lit parental.

Pour la première option, il vaut mieux opter pour un lit un peu plus spacieux, pour que chacun puisse trouver sa place. Mais aussi, règle de sécurité oblige, pour que l’enfant ne se trouve pas tout au bord du lit. Dans cette option, il vaut mieux choisir un lit de style japonaise, c’est a dire le plus près du sol possible, et avoir un matelas en bas, en cas de chute.

Pour la deuxième option, c’est-a-dire un berceau collé au lit parental, tout type de lit peut être utilisé. En effet, il suffit seulement que ceci soit à la hauteur du berceau du bébé pour une continuité dans le matelas.

Comment aménager la chambre parentale pour un co-dodo

Pour réguler la température, la chambre pour un co-dodo, doit être le plus minimaliste possible. Il est judicieux de mettre uniquement des affaires utiles pour le sommeil. Choisissez des lumières qui ne dégagent pas beaucoup de chaleurs,

L’aération de la chambre doit aussi être prise en compte: Fenêtre, hauteur du mur, et bien d’autres encore, pouvant régler la température de la chambre entre 18 et 20 degré.

Pour la couleur, mieux vaut choisir un couleur apaisant pouvant favoriser le sommeil. Évitez les couleurs chaudes, car ils peuvent perturber le sommeil de chacun, surtout du bébé.

Tables à langer gain de place : les différentes possibilités
Ranger des vêtements d’enfants : commode ou armoire ?